Unité et pluralité du témoignage du Christ

Si le mouvement œcuménique vise en premier lieu à ouvrir la voie à une réunification dans la foi et si son objectif, sur le plan théologique, est l’unité, comment faut-il entendre cette unité ? Considérant à tous les égards l’uniformité comme une déformation du but à atteindre, l’auteur explique en quoi l’unité, de par sa nature, ne se comprend que dans la multiplicité, la diversité et l’abondance des formes.

Décédé en 2018, le professeur Evangelos Theodorou a enseigné à la faculté de théologie d’Athènes et à celle de l’Université Aristote de Thessalonique. Il a représenté l’Église orthodoxe de Grèce au sein de la Commission Foi et Constitution.

Article publié dans la revue Istina, 1975/1. Pour acquérir ce fascicule, cliquer ici.

Pour acquérir l’article au format PDF, l’ajouter au panier.